Array Messi révèle le grand secret de la MSN - FC Barcelona Clan

Article | Messi | jeudi 10 mars 2016 à 12:07  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

« Être Sud-américains, ça rapproche », assure Leo à la revue El Gràfico en réponse à la question sur la bonne entente avec Neymar et Suárez. Messi parle aussi de Cristiano Ronaldo, de ses records et bien d'autres choses...

Dans le numéro d'El Gràfico du mois de mars, Leo Messi a donné une interview dans laquelle il parle de sa relation avec ses coéquipiers Neymar et Suàrez, de Cristiano Ronaldo, de ses records et bien d'autres choses...

Le premier sujet dont va parler Leo Messi avec Diego Borinsky, journaliste de la revue historique argentine "El Gràfico", est évidement cette complicité avec ses coéquipiers de l'attaque : « Il est vrai que nous sommes amis sur et en dehors du terrain. Nous nous entendons très bien », raconte Leo à propos de la MSN et il ajoute « Nous essayons de travailler pour l'équipe, et ce qui aide, c'est que chacun de nous se sent important. La confiance est la meilleure chose dans ces cas-là ».

« Être latinos, ça rapproche »

Sur ce même sujet, et à une question sur pourquoi il a une aussi bonne connexion avec Ney et Luisito, ce qu'il n'a jamais eu avec des attaquants pourtant faisant partie de l'élite comme Ibra, Villa ou encore Sànchez, le natif de Rosario avoue « La vérité est que je n'en sais rien, cela vient de l'intérieur. Avec les autres attaquants, il n'y a pas eu cette sensation. Nous sommes des humains, et peut être que le fait d'être des Sud-Américains te rapproche plus ».

« Nous œuvrons tous pour le Barça »

Par rapport à la bonne relation qui existe entre les trois et qui est visible tous les jours un peu plus, Leo assure qu'il n'y a aucune blague ou piques par rapport au fait qu'ils sont les joueurs les plus importants des plus grandes sélections de l'Amérique du Sud. « Nous œuvrons pour le Barça et il n'y a aucune rivalité. Nous sommes des professionnels. Après quand chacun représente sa sélection les rôles changent, mais il n'y a aucune rivalité ni conflit ».

« Perdre avec la sélection m'angoisse »

C'est clair qu'au delà d'avoir tout gagné avec le Barça, Messi sent qu'il a encore un compte à régler par rapport à l'absence d'un grand titre avec l'Albiceleste. Dans ce franc échange pour cette légendaire revue argentine, Messi l'avoue clairement « À chaque fois que je perd avec la sélection je suis angoissé, parce que je me dis qu'on aurait dû gagner. Pour le Mondial et la Copa América, nous avions tout fait pour ça ».

« Même si avec un but contre son camp »

C'est très probable qu'en 2016, Leo dépasse Batistuta et devient le meilleur buteur historique de son pays. Il est à 49 buts, en ligne de mire des 56 de Batigol. Mais pour lui cela n'a aucune importance: « Je préfère gagner quelque chose avec la sélection, même avec un but contre son camp de l'équipe rivale. Les records ne m'intéressent pas, ils ne te font pas gagner des titres ».

« Avec Cristiano, il y a seulement une rivalité sportive »

Le génie blaugrana parle aussi de Cristiano Ronaldo, second derrière lui au classement du Ballon d'Or 2016 : « Nous sommes des professionnels qui défendent chacun son équipe, nous sommes donc rivaux dans le jeu et rien de plus. Des fois perdre nous touche, et des fois on gagne et ça nous touche aussi. Il n'y a jamais eu plus que du respect entre nous ».

Il ne rate jamais la sieste

Pour finir, le natif de Rosario a reconnu que chaque fois qu'il regarde des matchs de foot de son pays, il répète que « jouer là bas est quelque chose en suspens que j'adorerais réaliser ». Et il continue en parlant de son rite de faire la sieste « Malgré la présence à la maison de deux enfants de bas âge (ses fils Thiago et Mateo), je continue à faire la sieste comme d'habitude ».


Source: Mundo Deportivo

Posté par Jade
Article lu 4003 fois