Array Messi, John Ford, Katherine Hepburn... - FC Barcelona Clan

Article | News | vendredi 15 janvier 2016 à 22:53  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Hommage d'Alfredo RELAÑO, Madrilène et éditorialiste du journal AS, à Leo Messi et son parcours couronné dernièrement par un cinquième Ballon d'Or.

J'ai voulu comparer les Ballons d'Or aux Oscars de Cinéma, et je me suis rendu compte que personne n'a encore gagné cinq Oscars. John Ford en a gagné quatre en tant que Meilleur Réalisateur, Katherine Hepburn en a aussi gagné quatre, mais elle en tant que Meilleure Actrice. Après sont venus d'autres acteurs ou actrices, comme le grand Jack Nicholson, qui en ont remporté trois. Mais personne n'en a gagné cinq. Alors avec quoi comparer l'immense record de Messi ? Avec qui peut-on comparer cet exploit ? Cinq Ballon d'Or, trois d'Argent et un de Bronze en neuf ans dans une des spécialités les plus pratiquées dans le monde ? Celui qui a réussi ce record impressionnant mérite vraiment un énorme respect.

Je suis un couche tard, et chaque nuit je réserve un moment tranquille pour regarder les nouvelles du journal de la 2, données avec le sourire par Mara Torres. Je les regarde même si j'ai conscience que dans son menu, jamais elle ne parle de sport, au point où j'ai supposé qu'elle avait peur, si elle le faisait, de nuire à ses producteurs. Malgré cela, je regarde son journal quand même, puisqu'à cette heure de la nuit, comme vous l'avez compris, je sais déjà tout ce qu'il y a à savoir sur le sport. Donc pour moi, n'importe quelle réflexion sur David Bowie est plus instructive que notre sport de chaque jour. Cependant avant-hier soir, j'ai sérieusement déploré qu'il n 'y ait pas eu la moindre allusion à ce sacre de Messi.


Je suppose que pour certains, ou même pour plusieurs, David Bowie a laissé plus pour l'humanité que Messi. De cela, je ne vais pas en discuter. Mais ce que Messi a fait jusqu'à maintenant, ce qu'il fait chaque jour, n'est en rien inférieur aux créations artistiques du génie humain. Il ne joue pas dans mon équipe préférée, mais je ne me lasse pas de profiter de son football, de penser à chaque fois que le ballon touche son pied gauche, que quelque chose d'extraordinaire est sur le point d'arriver. Et je me demande comment des gens peuvent renoncer à cette réalité artistique, esclaves qu'ils sont de leur dénigrement de ce sport. Perdront-ils quelque chose s'ils admettent que ce que fait Messi est tellement beau ?


Source: As

Posté par Jade
Article lu 3128 fois