Array Rijkaard a les idées claires - FC Barcelona Clan

Article | Coupe UEFA | mercredi 10 mars 2004 à 23:36  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Gabri sera l’arrière gauche, car Frank ne veut pas bouger ses pièces.
Le Barça pourrait jouer ce soir à Glasgow avec 7 canteranos dans le 11 initial.
L’état de Puyol préoccupe, il s’est retiré lors de l’entraînement avec une douleur à l’estomac…

Frank Rijkaard a préparé avant hier la rencontre de ce soir à huis clos. Le principal doute, celui du remplacement de Van Bronckhorst, a été solutionné rapidement. L’entraîneur ne veut pas trop changer son équipe et il misera donc sur Gabri comme arrière gauche. Rijkaard préfère maintenir presque intact son bloc qui fonctionne très bien ces dernières semaines. Le joueur de Sallent et Motta, qui occupera de nouveau la place de Davids, seront les seules nouveautés en relation avec l’équipe qui a battu Majorque dimanche dernier.

L’entraîneur azulgrana avait également pensé placer Reiziger sur la gauche et Gabri à droite, mais lui-même a reconnu hier dans les vestiaires que “lorsque quelque chose fonctionne, il vaut mieux ne pas la retoucher”. De plus, Reiziger est un joueur plus défensif que Gabri et sur le côté droit se placera Thompson, l’un des joueurs les plus techniques du Celtic et le principal fournisseur de ballons à Larsson et compagnie. Gabri, bien qu’il soit droitier, devra monter en attaque pour occuper l’espace que Ronaldinho laisse libre lorsqu’il revient vers le centre, comme a l’habitude de le faire Van Bronckhorst.

L’entraîneur azulgrana n’a pas pu préparer la rencontre normalement. Puyol a du se retirer peu de temps après le début de l’entraînement d'avant hier à cause d’une forte douleur à l’estomac et il a été remplacé par Rafa Marquez. Jusqu’à ce moment, la défense était formée par Reiziger, Puyol, Oleguer et Gabri. Puyol est convoqué et Rijkaard espère compter sur lui. Avec tout cela, la sonnette d’alarme a été tirée du au fait que Puyol abandonne la session, car il traîne une gastroentérite depuis quelques jours. Motta voyage également incertain, car il a terminé la session avec des problèmes musculaires.

Si aucune autre complication de dernière minute ne survient, Rijkaard affrontera le choc de ce soir avec 7 canteranos dans le onze de départ : Valdés, Puyol, Oleguer, Gabri, Xavi, Motta et Luis García. Cette saison, seulement en 2 occasions ce chiffre a été atteint, face à Villarreal et au Real Madrid. 2 rencontres qui se sont terminées par une défaite. Le record de canteranos sur la pelouse a été battu face au Ciudad de Murcia, lorsque 8 joueurs formés au Mini ont coïncidé sur la pelouse, bien que seuls 6 étaient titulaires : Valdés, Puyol, Gabri, Xavi, Gerard, Luis García, Óscar López et Riera. Face à l’Espanyol, en revanche, ont joué 2 canteranos, Xavi et Gabri. Ils ont gagné 1-3.

L’entraîneur azulgrana a récupéré Marquez et Gérard, qui sont rétablis, ainsi que Saviola, qui n’a pas disputé la rencontre face à Majorque à cause d’une sanction. Davids, qui ne peut pas disputer l’UEFA, le sanctionné Luis Enrique et le blessé Van Bronckhorst sont les absents.


Gabri, comme en Deuxième division

Pour Gabri ce ne sera pas une nouveauté de jouer arrière gauche, position qu’il a déjà occupé l’année dernière et avec laquelle il a joué régulièrement en Deuxième division avec le Barça B. Van Gaal, lors de sa première saison au Barça, avait demandé à l’entraîneur du ‘filial’ qu’il teste Gabri comme arrière gauche. Le joueur de Sallent a largement répondu aux attentes et l’Hollandais l’a fait monter en équipe première. Antérieurement, il avait joué comme milieu gauche avec le Barça B.
Le joker azulgrana, qui devra remplacer 'Gio' durant un mois, a affirmé hier que “rentrer dans l’équipe est très difficile, il faut donc profiter de toutes les opportunités”. Gabri a expliqué que “bien que ce soit pour une mauvaise nouvelle, le travail sera similaire à celui d’arrière droit, spécialement en défense. En attaque, je devrai monter lorsqu’il y aura des espaces”



Source : Mundo Deportivo


Dangereux dans les airs et sur coups de pied arrêtés, lents au centre de la défense


Les points essentiels du rapport d’Alexanco sur le Celtic…

Dimanche dernier, José Ramón Alexanko a exercé d’espion azulgrana lors du Celtic-Rangers de la Coupe d’Ecosse. Le Basque, membre du staff technique azulgrana, est le chargé d’effectuer les rapports sur les rivaux du Barça en Coupe de l’UEFA et du coup, il a du partir en urgence le week-end dernier en Ecosse pour voir en direct les caractéristiques de l’équipe ‘catholique’. L’impression d’Alexanco est que le Celtic est aussi dangereux dans les airs que sur les coups de pieds arrêtés et vulnérable au centre de la défense. C’est ce qu’il a transmis à Frank Rijkaard, qui a été également avisé des habilités d’Henrik Larsson.


Attention à Baldé

Le danger des Ecossais est sa puissance aérienne. Sutton et Larsson sont très bons dans les airs, mais en plus peut s’unir à eux le 'tank' Baldé, un défenseur central français d’origine guinéenne qui mesure plus de 1,90 mètre et qui pèse 90 kilos. Cette force du Celtic dans les airs s’accentue dans les actions sur coup de pieds arrêtés. Ainsi, la recommandation d’Alexanko est d’éviter le plus possible de commettre des fautes latérales ou de céder des corners inutiles.

Alexanko fait également remarquer dans son rapport le côté gauche de l’attaque de l’équipe de Martin O'Neill. Thompson est celui qui évolue sur ce côté et qui transmet de bons ballons aux attaquants.


Lents et limités
D’un côté, la défense centrale de l’équipe écossaise est forte mais lente. Varga, Baldé et McNamara sont corpulents mais lourds. Dans ce contexte, Ronaldinho, Saviola, Luis García et Xavi peuvent les laisser en évidence s’ils arrivent à éviter leur engagement physique. De plus, avec le ballon dans les pieds, ils sont vulnérables, ce qui peut provoquer que le Barça puisse récupérer des ballons près de la surface rivale.




Source : Mundo Deportivo



Posté par marco93FCB
Article lu 2684 fois