Array Cáceres : "Je gagne en expérience" - FC Barcelona Clan

Article | Martin Caceres | vendredi 29 octobre 2010 à 15:32  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Martín Cáceres jouera ce samedi au Camp Nou avec le maillot du FC Séville. Le défenseur uruguayen joue pour le club andalou en tant que joueur prêté par le Barça. Cáceres est satisfait du temps de jeu qui lui est offert par Gregorio Manzano.

Martín Cáceres est un joueur habitué aux prêts. Lors de sa première saison dans le championnat espagnol, il a joué pour le Recreativo Huelva, prêté par Villarreal. Le FC Barcelone l'a acheté à l'été 2008, il a donc vécu la saison magique du club ponctuée par l'obtention des trois titres majeurs (Liga, Ligue des Champions et Copa del Rey). Les deux saisons suivantes, le Barça l'a cédé temporairement, tout d'abord à la Juventus de Turin et ensuite au FC Seville où il a inscrit un but en 360 minutes joués en Liga. 

Une adaptation facile à Séville

Est-ce que vous vous êtes adapté à vôtre nouvelle vie à Séville ? 

"Les gens sont très ouverts. Ils m'ont très bien accueilli. Je suis depuis peu dans ma nouvelle ville mais je suis déjà très heureux". 

Que retenez-vous de Barcelone ? 

"C'est une ville unique, je l'aime. J'ai vécu très heureux à Barcelone. Le climat est sensationnel et il y a beaucoup de choses à faire et à visiter. Je garde de très bons souvenirs de la ville mais surtout des moments que j'ai vécus avec le Barça".

Comment appréhendez-vous le match de samedi entre le Barça et Séville ?

 "Ce sera un très beau match. C'est toujours spécial d'affronter ton ex équipe surtout si c'est une équipe où tu as vécu autant de choses que celles que j'ai vécues au Barça. À Barcelone j'ai passé de très bons moments. Nous avons gagné beaucoup de titres et cela est inoubliable, mais maintenant je défends d'autres couleurs et j'espère que nous pourrons gagner au Camp Nou". 

Comment jugez-vous l'incorporation de Manzano à la place d'Alvarez sur le banc sévillan ?

"En tant qu'humain, c'est une excellente personne et comme entraîneur je n'ai rien à redire, au contraire. Il avait fait de très bonnes saisons avec les autres équipes qu'il avait dirigées dans le championnat espagnol. L'année dernière, par exemple, il était sur le point de se qualifier en Champion's League avec Majorque. Je crois que nous ferons de grandes choses avec lui sur le banc". 

Y a-t-il un détail qui montre que Manzano était professeur avant de commencer à entraîner ?

 "Je ne savais pas qu'il avait été professeur mais maintenant que vous le dites, ça se remarque un peu au moment où il doit s'adresser à nous. Il le fait d'une manière très pédagogique et compréhensible. Le dialogue avec les joueurs lui plaît beaucoup et il nous met à l'aise". 

Où en est le FC Séville ? 

"Nous nous améliorons énormément jour après jour. En vérité, nous faisons maitenant de très bons matchs tant en championnat qu'en Europa League. L'équipe a une meilleure assise et nous, les joueurs, avons à chaque fois plus confiance en nous". 

Est-ce que vous êtes maintenant un joueur abouti ?

"Ici j'ai un temps de jeu important, c'est ce qu'il me fallait pour que j'aie confiance en moi et pour continuer à acquérir de l'expérience. Le fait de jouer régulièrement dans une grande équipe fait que le niveau d'exigence est toujours élevé et cela m'aide à m'améliorer quotidiennement".

 Vous avez joué pour Séville mais aussi pour le Barça, c'est également le cas de Dani Alves, Keita, Adriano, Navarro ... Cette rencontre, sera-t-elle particulière pour vous ?

"Quand nous nous retrouvons devant un match comme celui-ci où autant de joueurs ont joué dans les deux équipes, cela donne toujours une saveur particulière mais une fois que l'arbitre donne le coup d'envoi, il faut faire abstraction de tout cela et penser à gagner. Les amis sont uniquement en dehors de la pelouse, comme on dit souvent dans le football".

Maintenez-vous le contact avec vos anciens coéquipiers ? 

"J'ai de très bon rapports avec Dani Alves. Nous sommes arrivés la même année au Barça. Il venait de triompher avec le FC Séville et m'a donné de très bons conseils au moment de jouer. Nous nous appelons encore de temps en temps".

Comment est-ce que vous voyez le duel Barça-Madrid en Liga ? 

"Le Real Madrid s'est extrêmement bien renforcé à l'intersaison. Un nouvel entraîneur est arrivé, José Mourinho, c'est un gagnant et il rendra les choses compliquées au Barça. De toute façon je crois que le Barça reste favori parce que les joueurs pratiquent un jeu inégalable par n'importe quelle autre équipe et cela les rend plus nobles".

La question à la mode étant de demander quel est le favori pour le ballon d'or, le numéro 4 de Séville a répondu :

"Je pense qu'il y a beaucoup de prétendants et certains joueurs du Barça le mériteraient mais parce qu'il est urugayen et qu'il est mon camarade, je le donnerais à Diego Forlán.

 


Source: Site officiel

Posté par jAX
Article lu 4802 fois