Array Alves comme Jésus - FC Barcelona Clan

Interview | Dani Alvés | lundi 25 octobre 2010 à 21:11  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Dani Alves était très content de la victoire et s'est défendu contre les critiques avec son sarcasme habituel.

Dani Alves a été conspué à La RomaredaDani Alves est devenu avant-hier la cible d'un public de Saragosse très fortement exaspéré par une énième prestation décevante de son équipe, qui l'a conduit à s'acharner sur le Brésilien jusqu'à la fin du match à cause de l'expulsion de Leonardo Ponzio à la 47ème minute. 

 

Le joueur blaugrana s'est défendu en assurant qu'il avait reçu un coup et que c'était très bizarre de passer du statut de victime à celui du méchant. "J'ai senti le coup et je n'ai rien compris sur le coup. Du cinéma? J'ai encore mal à la tête aujourd'hui. Mais il faudrait que je pense à me mettre au cinéma avec cette réputation qu'on m'a faite. Et de toute façon, quoi que je fasse, ça sera toujours comme ça", a déclaré l'ancien joueur de Séville avec son habituelle désinvolture. 

 

Et il est même allé plus loin en disant qu'il avait décidé de changer de métier. "À partir de demain je laisse tomber le football et je vais me consacrer au cinéma", a proclamé le Brésilien. "Jésus Christ lui-même n'arrivait pas à plaire à tout le monde", a-t-il poursuivi. 

 

Ensuite, Alves a fait une évaluation très positive du match et a affirmé que l'équipe continue de s'améliorer après une présaison particulière marquée par le mondial en Afrique du Sud. "C'est difficile de jouer à La Romareda et le public pousse beaucoup dès le début du match. Nos sommes très contents. L'équipe est dans une période très positive et nous pensons pouvoir continuer ainsi pour un bon bout de temps encore", a-t-il déclaré.

 

À propos de sa position d'hier, Alves a assuré qu'il n'y avait aucun problème. "Je me sens tout aussi bien plus haut sur le terrain, même si c'est vrai qu'avec des coéquipiers comme ça tout est toujours plus facile. J'ai déjà joué dans cette position à Séville et avec la sélection du Brésil", a-t-il commenté.

 

Alves n'a pas oublié de complimenter son coéquipier David Villa qui n'a pas trouvé le chemin des filets depuis un mois. "Cette fois-ci il a touché le poteau, mais il s'approche du but. Je toucherai du bois pour qu'il puisse marquer", a dit le numéro 2 du Barça.

 

Ensuite, il a fait référence à une action qui est passée inaperçue et il a répété qu'il donnerait tout pour le Barça. "Jorge Lopez m'a tiré dessus pendant que j'étais à terre. Chacun est libre de dire ce qu'il veut, mais je pense seulement à défendre au sein de mon équipe et je fais ce que j'estime être correct", a-t-il fini par conclure.


Source: Sport.es

Posté par Rivaldo89
Article lu 5520 fois