Array Minute vidéo : le but de Messi contre Saragosse - FC Barcelona Clan

En Une | Messi | dimanche 20 novembre 2011 à 01:22  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le FC Barcelone a repris la Liga de la meilleure des manières en marquant 4 buts à son adversaire du jour, le FC Saragosse. Dépassés tout le long du match, les saragossans n'ont pas vraiment fait opposition comme en témoigne le second but signé Messi.

Déjà mené 1 but à 0, les hommes de Javier Aguirre semblent dépassés, la possession est clairement blaugrana (66% contre 34%). Maxwell récupère le ballon dans le rond central et le transmet à Fàbregas dans la moitié de terrain adverse...

Face au jeu, l'ancien capitaine des gunners a 2 solutions de passe immédiates et à proximité -Dani Alves et Cuenca sur sa droite, on remarquera que ce côté sera le côté de l'attaque. Ce sont donc 6 joueurs du Barça qui occupent la moitié de terrain adverse contre également 6 joueurs de Saragosse (sans compter le gardien), 6 saragossans répartis en deux lignes de 3 joueurs assez larges et mal organisées (on peut ajouter un 7ème joueur mais qui est totalement en dehors de l'action). Le Barça, lui, place 2 joueurs dans le rond central (Xavi et le porteur du ballon, Cesc), 2 joueurs sur le flanc droit (Dani Alves et Cuenca), 1 joueur sur l'aile gauche (Alexis) et 1 Messi en hors-jeu.

Cesc a porté le ballon sur une dizaine de mètres et donne le cuir au joueur avec lequel il échange le plus, Messi. L'Argentin a lui aussi plusieurs solutions de passe quand il reçoit le ballon (redonner la balle à Cesc dans l'axe, ou écarter complètement le jeu sur Dani Alves ou Cuenca, ces solutions sont entourés en jaune sur l'image). Avant de poursuivre l'action, on peut observer que Xavi a le champ libre pour arriver dans la surface, aucun joueur ne lui fait face. Alexis, lui, ne quitte pas son aile mais est quelque peu coincé par son latéral qui a rejoint la dernière ligne... En effet, si on fait de nouveau un point sur la défense Aragonaise, 4 joueurs forment le dernier rideau, 2 sont sur la même ligne que les joueurs qui portent le ballon côté Barça et 2 sont "hors-jeu" au Rugby (entourés en rouge). Revenons à Messi, le numéro 10 va poursuivre balle au pied jusqu'à perdre le ballon... Toutefois son mini rush va complètement déstabiliser la défense.

En effet, un des joueurs formant la ligne de 4 étant sorti au contact de l'Argentin, la défense est maintenant désorganisée. Deux lignes de 3 sont de nouveau en place mais Messi, au cœur de cette défense, est totalement seul. Cuenca ne prend pas de risque et ne donne pas le ballon à l'Argentin, ce n'est que partie remise... De l'autre côté, Xavi a pris position dans la surface et occupe deux joueurs, le latéral droit et le milieu de terrain (entourés en rouge), pour sa part, Alexis est maintenant complètement libre mais reste sur son flanc, Maxwell étant très loin. 

Fàbregas a récupéré le ballon et, lui qui n'avait initialement que 2 solutions en a maintenant 6. Incroyable. Le milieu de terrain acheté à Arsenal a plus de solutions dans les 16 derniers mètres adverses qu'à 50 mètres des buts gardés par Roberto lors de ce match. L'homme qui valait 29 millions d'euros et des bonus peut : faire une passe courte vers Dani Alves ou vers Cuenca (toujours sur ce côté droit), changer de côté sur Alexis (toujours seul), centrer pour Xavi (toujours surveillé par 2 joueurs), poursuivre balle aux pieds ou ... servir Messi dans un trou de souris. Et c'est cette dernière option qu'il va choisir. Grâce à sa superbe qualité de passe, il trouve l'Argentin entouré de 5 joueurs mais non-marqué qui va ensuite faire la différence individuellement.

Le but en vidéo

Sur ce but, on remarque une forme de résignation de la part des joueurs de Saragosse. Malgré le fait que le score ne soit que d'un but à zéro à l'avantage du Barça et à 3 minutes du repos, les joueurs de jaune vêtus n'ont pas fait les efforts nécessaires. L'un des 2 joueurs "hors-jeu" revient en marchant, les lignes sont flottantes et extrêmement larges et surtout, 2 joueurs arrivent à être libres de tout marquage dans la surface de réparation (Alexis et Messi). À ce niveau, c'est impardonnable. Bien sûr, la force collective du Barça a son rôle, les coéquipiers de Puyol ont très bien profité des espaces, mais la défense de Saragosse est la plus grande protagoniste de ce but.


Source: FCBClan

Posté par jAX
Article lu 6176 fois