Array Messi est lancé et a le mythique Kubala en ligne de mire - FC Barcelona Clan

Article | Messi | mardi 27 septembre 2011 à 00:22  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

L'argentin a de nouveau brillé de mille feux marquant trois buts de belle facture sous une pluie battante.

Divin. Ce qu'est en train de faire Leo Messi échappe à toute logique. , il ne cesse d’enchaîner les buts et les passes décisives. Il se surpasse match après match en terme d'efficacité, de créativité, de solidarité et de professionnalisme. C'est un joyau. Il est le meilleur joueur 2009 et 2010 (ballon d'or ndlr) et tout indique qu'il le sera encore en 2011. Un joueur hors catégorie.

Voici quelques uns de ses faits d'armes: 12 buts cette saison (en 9 sorties), 192 buts en matchs officiels,  127 en Liga, 11 «hat tricks» et 14 réalisations face à l'Atlético en Liga (équipe qui lui réussi le mieux devant Séville qui a encaissé 10 buts en 10 confrontations). Le club rojiblanco, en a en plus encaissé 3 autres en Copa del Rey. Des chiffres qui impressionnent et placent Messi à seulement 2 unités de Kubala (194 buts) mais il lui reste encore un peu de chemin à faire pour rattraper le meilleur buteur barcelonista en rencontres officielles: César, qui cumule 235 buts.

La 'pulga' n'est pas pressé. Il va match après match, lentement mais sûrement. Il sait qu'il peut rentrer un peu plus dans l'histoire du club et, c'est certain, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour dépasser le leonés.

 

Le  « hat trick » d'hier soir a permis à Leo de retrouver la plus haute marche du Pichichi dépassant Cristiano Ronaldo qui quelques minutes avant le début du match avait pris la tête du classement avec 6 buts en réalisant un « hat trick » face au Rayo.  Le lusitanien a jusqu'à maintenant bénéficié de 3 penaltys alors que l'argentin n'a pas eu autant de chance. Depuis le début de la saison, il en aurait pourtant bien mérité et sans aller très loin, lors du match au Mestalla, le lutin argentin aurait bien du avoir la possibilité de se faire justice...

Messi est encore loin du plus grand buteur de la liga, Zarra qui a une marque de 251 buts, mais il tout de même déjà dépassé certaines 'vaches sacrées' du championnat comme Kempes (126 buts), Morientes (124) ou Butragueño (123). En continuant à ce rythme et au regard de son jeune âge, la star argentine  peut espérer devenir meilleur buteur de la compétition qui a terminée sa première édition en 1929. Pour l'instant,  il reste fidèle à son principe, marquer, toujours marquer. 

 

HEUREUX

A peine sorti du terrain, le crack a assuré que la soirée dernière, « c'était une partie difficile, mais nous nous en sommes bien sorti ».  Interrogé sur son efficacité face à l'Atlético, il a dit que « j'ai la chance de marquer des buts contre eux, bien sûr, mais l'important est de continuer ainsi. Nous sommes heureux, tous heureux.Todos felices, estamos muy felices ».

Il a ajouté que « l'Atlético de Madrid va gagner le respect de tous » si ils continuent « comme jusqu'à maintenant » et il confesse que “pour nous les choses se sont bien passé dès le départ”.

Concernant le 5-0 et savoir si il s'agissait d'un message, il a dit « non » car « nous sommes sereins, nous n'avons pas  besoin de cela.  La saison est longue, elle vient juste de débuter. Nous sommes tous unis et nous devons le rester ».


Source: Sport.es

Posté par inho11
Article lu 5446 fois