Array Les amis intimes de Saviola dans le vestiaire savent déjà ses intentions. - FC Barcelona Clan

Article | Saviola | mercredi 10 août 2005 à 11:46  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

L\'entraînement d\'hier lui a été très dur et après la séance il a abandonné l\'idée de rester.

Image

L'entraînement d'hier lui a été très dur et après la séance il a abandonné l'idée de rester.

Javier Saviola a vécu hier l'une des pires expériences de sa vie. L'attaquant argentin a participé à un entraînement dans lequel on se moquait de ce qu'il faisait. Il n'avait pas de possibilité de convaincre l'entraineur qui est convaincu il y a bien longtemps que l'argentin n'a pas sa place dans cette équipe. Après avoir vécu cette expérience, le joueur a commencé à voir qu'il peut seulement suivre un chemin à Barcelone : celui qui l'entraîne au seuil du départ.

Et Javier, qui est quelqu'un qui parle peu à l'entraîneur mais pour qui pour le vestiaire est très important, s'est ouvert à ses amis intimes après la séance matinale. Il leur a dit qu'il avait déjà pris une décision et qu'il allait partir du club.

L'inconnue est quel va être son lieu d'atterrissage. Le joueur veut rester en Espagne, mais il y a seulement une offre sérieuse qui vient de l'Espagne : celle-là de l'Espanyol, et à cette équipe là, Barcelone exige le paiement intégral du transfert du footballeur.

Beaucoup de clubs comme le FC Séville ou l'Atlético de Madrid ont été dans une période d'observation de Saviola plutôt qu'une période de négociation.

Les offres que le Barça à reçu autres que des prêts proviennent toutes de l'étranger. Le Benfica a été tout près de le recruter, mais le représentant du joueur a décidé à un moment donné de laisser cette option en deuxième pour favoriser celle de l'Espanyol, malgré le fait qu'en agissant ainsi il compromettait la gestion que Txiki Begiristain avait faite à un niveau personnel avec son ami Ronald Koeman. Avec cette attitude, Cabrera (l'agent) a réussi à se brouiller avec Txiki, que celui-ci se brouille avec Koeman et que, à son tour, ce dernier soit compromis auprès du comité directeur de son club. Beaucoup devront s'efforcer de reconstruire un dialogue.

Sport.es


Posté par Domolun
Article lu 1395 fois