Array Leçon tactique #1 : Trois joueurs pour remplacer Messi - FC Barcelona Clan

Article | Messi | lundi 17 septembre 2012 à 21:11  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Petit événement, Lionel Messi était absent du onze de départ face à Getafe. Comme lors de ses dernières absences (contre Osasuna en Copa et la Real Sociedad en Liga) la saison passée, c'est Cesc Fàbregas qui l'a remplacé poste pour poste mais était-il seul ?

Thiago et Cesc sont entre les lignes avec Xavi plus bas

Privé de son numéro 10, Lionel Messi, contre Getafe, Tito Vilanova a composé son équipe de la même manière que si l'Argentin était là. Cependant, durant le match, Cesc Fàbregas n'a pas été le seul à catalyser le jeu du Barça... Le trio Xavi-Thiago-Cesc, soutenu par Busquets, s'est relayé et a parfaitement comblé l'absence du triple Ballon d'or. Retour avec statistiques, screenshots et déclarations à la clé.

Le match classique de Messi

Pour observer et comprendre au mieux la performance du trio Xaxi-Thiago-Cesc face à Getafe, il est nécessaire de savoir ce qu'a pour habitude de proposer Lionel Messi quand il joue à son poste de faux 9. Statistiquement d'abord, il faut savoir qu'à chaque match, Messi tourne à une moyenne de : 90 ballons reçus, 84 passes tentées, 74 passes réussies, 3 occasions créées, 5 tirs, 3 tirs cadrés, 9 dribbles réussis, 2 ballons récupérés et Placement moyen de Messi7 ballons perdus. Il y a donc une omniprésence de l'Argentin à chaque match qu'il dispute, indépendamment du fait qu'il soit dans un bon jour ou non, il touchera beaucoup de ballons et sera impliqué sur plusieurs occasions.

Tactiquement maintenant, Messi a un rôle très important dans le jeu du Barça. L'appellation de son poste laisse transpirer la singularité de son rôle : « faux neuf ». La différence avec un attaquant de pointe classique réside principalement dans les décrochages de Messi : pour soulager son milieu de terrain et créer un surnombre par rapport au milieu adverse, le natif de Rosario se mue en « 10 » voire en milieu relayeur aux côtés de Xavi et Iniesta. Tandis qu'un attaquant de pointe classique intervient le plus souvent dans les 25 derniers mètres, La Pulga ne connaît aucune limite à son champ d'action, revenant jusqu'à la ligne médiane pour remonter son bloc-équipe balle au pied. De fait, Messi soulage ses milieux et permet à ses partenaires d'attaque de plonger vers le but adverse dans le dos des défenseurs.

[Voir] Un joueur à la loupe : Messi en finale de Ligue des Champions.

Trois joueurs pour un ?

Préservé avant le début des hostilités en Ligue des Champions, laissé au repos après une semaine internationale éprouvante, mis sur le banc après un mois d'août moyen pour lui... Bref Messi ne faisait pas partie du onze de départ de Tito Vilanova contre Getafe pour la reprise de la Liga après une trêve de quinze jours. Pour remplacer l'Argentin sur sa feuille de match, le coach catalan a choisi d'inscrire Fàbregas. Ce n'est pourtant pas à Cesc de faire ce que fait habituellement Messi, il le dit lui-même : « Je ne suis pas comme Xavi, Thiago et Andrés ». Même s'il comparait les façons de jouer, la citation prend plusieurs sens car l'ancien Gunner n'a pas la même morphologie que les lutins barcelonais, qui mesurent respectivement 170, 172 et 170 cm pour environ 67 kilos, un gabarit similaire à Messi. Ce n'est donc pas Fàbregas (malgré un beau rush sur le but d'Adriano) qui réussira à se faufiler à travers les défenses comme le font ces joueurs . Thiago et Xavi sont donc présents au milieu pour épauler l'ancien protégé d'Arsène Wenger.

En effet, si Cesc Fàbregas s'est positionné comme joueur le plus haut et a été l'auteur de 4 passes qui ont entraîné une frappe (sans compter ses deux passes décisives), c'est bien Thiago qui s'est chargé de faire le lien entre le milieu bas (Busquets-Xavi) et l'attaque. Ainsi Thiago a réussi trois dribbles et 60 de ses 62 passes (97% de passes réussise) se positionnant soit dans le rond central et jouant avec Busquets et Xavi, soit dans entre les deux lignes défensives adverses et combinant avec Cesc et les ailiers. Pour synthétiser, on peut dire que Cesc Fàbregas s'est chargé de la composante la plus offensive du rôle de Messi (il a le plus faible ratio de passes réussies des trois milieux avec 89% de ses 83 passes, il a créé 4 occasions de but, n'a fait qu'une intervention défensive et a perdu 7 ballons), et que Thiago, grâce à son volume de jeu, a lié le milieu et l'attaque avec plus de conservatisme qu'Iniesta (2 frappes, 3 ballons récupérés et 8 longs ballons joués).

Xavi, lui, n'a pas tellement été différent par rapport à son jeu habituel mais son excellent match avec une assez grande participation offensive et de la verticalité font qu'il a lui aussi participé au remplacement de Messi. Après le match, il a d'ailleurs souligné le match de ses partenaires : « Thiago a été brillant, tout comme Cesc. Busquets nous a donné de l'assurance derrière » ce qui a permis aux trois joueurs de se projeter plus souvent vers l'avant.


Source: FCBClan

Posté par jAX
Article lu 7498 fois