Actualité équipe | Thierry Henry | samedi 23 juin 2007 à 11:25  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Thierry Henry portera le dorsal favori de Johan Cruyff...


Johan Cruyff avec le 14 au dos au BarçaEnfin le numéro 14 du FC Barcelone sera porté sur le dos d’un crack de taille mondiale : Thierry Henry. Les maillots personnalisés avec des numéros qui dépassent le 11 sont admis dans la Liga espagnole depuis la saison 95-96, mais dès lors aucune star ne l’a assumée au Barça. Peut-être parce que le 14 a été le numéro qui a rendu célèbre Johan Cruyff lorsqu’il triomphait sous les couleurs de l’Ajax et de la sélection néerlandaise. Un dorsal qui par l’influence du 'Flaco' est devenu un numéro culte parmi les culés. Johan n’a pas pu le porter au Barça car dans la décennie des années 70 (il est arrivé la saison 73-74) les titulaires foulaient la pelouse avec des numéros allant du 1 au 11. Cruyff a pris le 9, mais lorsqu’il était remplaçant au FC Barcelone ou qu’il jouait avec la Hollande il récupérait son numéro favori. Et par la suite, comme entraîneur et lorsque les footballeurs pouvaient enfin choisir leur numéro pour toute la saison, son fils Jordi a repris le même numéro.

Depuis ce jour, l’intérêt est de savoir quel joueur du Barça assumerait le dorsal le plus apprécié par le grand Johan. En réalité, ceux qui ont osé jouer avec cette charge d’histoire sur le dos n’ont jamais été à la hauteur d’un défi plus symbolique que réel mais qui a toujours été présent.

Jordi Cruyff, en plus de porter le numéro de son père a dû supporter les comparaisons avec lui. Trop de pression pour un footballeur qui, malgré sa technique, n’a pas suffisamment démontré ses qualités pour assurer une place de titulaire au Barça.

Thierry Henry a toujours porté le 14 à ArsenalDepuis l’orageux renvoi de Johan à la fin de la Liga 95-96, et le transfert de Jordi à Manchester United, le 14 est resté libre. Aucun joueur du Barça de Robson n’a voulu l’assumer tout d’abord par respect envers le 'Flaco'. Emmanuel Amunike, qui est arrivé l’hiver 1996 sans avoir idée de ce que représentait ce dorsal, l’a repris, entre autres parce qu’il était disponible. Tout d’abord avec Robson puis avec Van Gaal, 'Manolo' n’a rien démontré avec le 14 au dos, affaibli par sa faible technique et ses blessures continues au genou.

Lorsque le Nigérian a quitté le club, l’été 2000, le 14 est passé entre les mains de Gérard, un joueur recruté gracieusement par Gaspart après avoir planté le Barça à l’âge d’un junior pour rejoindre Valence. Le dorsal de Cruyff était trop grand pour le joueur de Granollers. Après 5 ans de malheur avec les blessures et les déceptions il est parti et le 14 est revenu à Ezquerro. Le Riojano l’a porté la saison 2005-2006 et il n’a pas non plus honoré la mémoire de Cruyff. Cette saison ce fût la traversée du désert pour lui. A partir de lundi un grand joueur le portera, Henry.



Source : Mundo Deportivo



Un autre crack universel


Thierry Henry est une icône du football mais également publicitaire, avec une projection universelle semblable à celle de Ronaldinho, pour citer un exemple proche. Marié à une mannequin qu’il a rencontrée lors du tournage d’une publicité pour Renault, 'Titi' fréquente l’actrice Eva Longoria, future épouse de son ami Tony Parker, flambant 'MVP' de la finale de la NBA.

Lors de sa dernière promotion pour Reebok, Henry a fait fureur en Asie, et pour Gillette, il s’est rasé en compagnie de Tiger Woods et Roger Federer, numéros 1 du golf et du tennis. 'Titi' accroche par son jeu et son charisme, sa crédibilité et son engagement antiraciste. Il a été inclus par la revue 'Time' parmi les '100 personnes les plus influentes du monde'

Thierry Henry à Séoul pour la marque Nike qui le soutient dans sa lutte contre le racisme
Thierry avec Eva Longoria voyant jouer Tony Parker













Source: Mundo Deportivo

Posté par marco93fcb
Article lu 19115 fois