Article | Club | vendredi 12 août 2005 à 14:11  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Devançant les grands clubs de la Premier league anglaise et de la Série A italienne, il rattrappe son retard sur le numéro 1 le Real Madrid...

Grâce au jeu exhibé pendant la saison 2004-05 et aux fruits des crochets de joueurs comme Ronaldinho, Etóo, Deco ou Puyol (pour ne citer que quatre cracks de l’équipe de Frank Rijkaard), le Barça a été placé second dans le hit-parade des équipes les plus populaires d'Europe. Le Real Madrid continue lui à mener le classement, mais il a perdu quelque 10 millions de fans et voit le club azulgrana reprendre du terrain, le Barça dépassant en outre les autres grands clubs anglais et italiens dans le sillage desquels il naviguait encore il y a des mois.

Toutes ces données se détachent d'une étude effectuée par l'entreprise prestigieuse SPORT + MARK et appelée "Football Moniteur", un baromètre du football continental qui établit périodiquement les tendances de popularité des équipes, des sponsors de celles ci et des Ligues dans lesquelles ils militent. Une macroenquête sur les amateurs de football, d'âges compris entre 15 et 69 ans et qui sont de même des consommateurs assidus de matches télévisés, a permis de déterminer le club le plus populaire d’Europe pour ce démarrage de la saison 2005-06 : Madrid reste numero 1 avec 33 millions de fans, mais il est maintenant talonné par le Barça (23), Liverpool (18), la Juve (17.5), Milan (16.5), Manchester United (15), Arsenal (14), le Bayern Munich (12,5) et Chelsea (10).

Montée et descente

Les blancs ont perdu appui sur des marchés comme l’Angleterre, où le chiffre de fans est tombé de 50%, contre une baisse de 31% en Italie et de 33% en Allemagne. Et tandis que le Real perdait 10 millions de supporters en Europe, le Barça en a gagné 3.5 millions. Ce n'est cependant pas l'équipe qui a enregistré le plus grand accroissement, mais Liverpool, dont la victoire épique en finale de Champions League à Istanbul lui a permis de gagner beaucoup de nouveaux partisans à l'échelle continentale.

Pour sa part le Chelsea d’Abramovich et de Mourinho continue à la hausse et le Milan est déjà dans des conditions de « griller » la Juve, les rossoneri comptent 16.5 millions de fans, contre 17.5 pour la vecchia signora (Vielle dame). Il convient de même de souligner qu'entre les grandes Ligues, la Premier anglaise est celle qui arrive en tête et qu’entre les sponsors maillot, celui de l'Arsenal (l'opérateur de téléphonie mobile O2) est premier en terme de notoriété.

En ce qui concerne le Barça, ce qui cimente sa popularité, ce sont des facteurs très concrets : la qualité de ses joueurs et de son jeu. Un moment stratégique clef se présente, donc, pour insérer la publicité dans le maillot et pour assurer le bien-être physique des hommes qui avec leur football ont remis l'équipe azulgrana en première ligne.

Source : el Mundo deportivo


Posté par Javito
Article lu 1278 fois