Article | News | lundi 9 juillet 2012 à 20:20  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le club azulgrana serait prêt à payer sa clause libératoire en échange d'un effort sur son salaire.

Le Barça était disposé à faire un effort pour entériner le tranfert de Javi Martínez, il l'est encore plus suite au départ de Seydou Keita.

Selon les révélations de ce lundi dans "Esport3", l'émission sportive de TV3, le Barça aurait décidé de payer la quasi totalité du montant de la clause libératoire du navarrais de l'Athletic. Pour rappel, celle-ci est de 40 millions d'euros. On peut s'attendre à une négociation des deux clubs car si l'on prend en compte la TVA, le recrutement coûterait encore plus cher en cas de paiement de l'intégralité de la clause.

La clé de l'opération est le joueur et son salaire.

Ce joueur est considéré comme une cible prioritaire par le staff technique et la clé de la réussite de l'opération serait son salaire. Si Javi Martínez est d'accord pour faire partie du troisième palier de rémunération de l'effectif azulgrana, son recrutement serait possible et le Barça pourrait ainsi consentir un effort économique important.

Le joueur de l'Athletic, champion du monde et d'Europe avec la Roja, devrait accepter de diminuer son salaire pour en contrepartie tenter des challenges sportifs qui, c'est une quasi certitude, seront couronnés succès. Les attrayantes offres économiques des autres clubs aspirant à la venue de l'international seront les principales difficultés auxquelles devra faire face le Barça, qui souhaite réellement enrôler le joueur dont la cote a explosé la saison dernière.

Selon 'Esport3', si le tranfert de Javi Martínez n'aboutissait pas, ce seraient Jonathan Dos Santos et Sergi Roberto qui hériteraient du temps de jeu de Seydou Keita.


Source: Sport.es

Posté par inho11
Article lu 11169 fois