Article | Champion's League | mardi 3 mai 2016 à 15:47  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Après l'élimination des hommes de Luis Enrique en quarts de finale de Ligue de Champions, la section de handball du club a également été sortie, laissant le Barça sans représentant dans les différents championnats européens.

L'équipe de handball ne défendera pas son titre de championne d'Europe, après avoir été éliminée lors des quarts de finale par Kiel. Avant ça, c'est l'équipe de basket qui a été sortie par le Lokomotiv. De ce fait, il ne reste aucun représentant du club en compétition européenne, à part celle du hockey sur glace. 

Même si beaucoup de ses rivaux disposent de plus grands budgets et donc de meilleurs effectifs, la situation invite à réfléchir en salle de réunion de Bartomeu. Les différentes équipes ont failli au moment décisif de la saison, par manque de régularité et de discipline, livrées à la routine quand elles devaient se battre pour les titres en cette phase finale. Une chose qu'elles ont réussi à faire la saison passée, quand les sections du handball, du hockey et du football ont conquis l'Europe. 

La plus grande déception est bien sur celle des hommes de Luis Enrique. L'équipe n'a toujours pas surmonté cette élimination continentale qui était sa priorité, et cette frustration se sent en Liga. L'effectif a perdu toute vivacité dans le jeu et tout courage, dépendant qu'il est de Messi, Neymar et Suarez. Le trio a déjà battu son record de buts de la saison passée (122 buts contre 123 cette saison), ce qui s'élève à 75,4 % des réalisations de l'équipe. Luis Suarez en est à 54 buts (35 en Liga), Messi 40 (25) et Neymar 29 (23). Rakitic, décisif samedi pasdernier é contre le Betis, a à son actif 9 buts dont 7 en Liga. Les Azulgranas sont cependant toujours leaders grâce au goal-average avec l'Atlético et à un point de plus que le Real. 

Absence de variantes 

L'acharnement de Luis Suarez et les assists de Messi pallient tant bien que mal l'abattement de Neymar et cette tristesse collective. Luis Enrique insiste à chaque match avec le même onze et le même schéma, divisant l'équipe en deux, les titulaires et les remplaçants, sans grands changements autres que ceux des latéraux, spécialement celui de Alves. 

Luis Enrique a seulement essayé de changer son jeu pour la Copa, lors des matchs contre l'Espanyol et Valence. Le 4-3-3 est inamovible quand jouent Messi, Neymar et Suarez. Mais aujourd'hui cette formule devient préoccupante... Le rythme est lent, la circulation du ballon est déclinante et l'équipe paraît moins intense, moins rigoureuse et cela même quand ils jouent en supériorité numérique. Tous ces défauts ont pénalisé l'équipe en Ligue des Champions et l'ont fait douter en Liga. Espérons que cela suffira pour bien finir la Liga et gagner la finale de Copa...


Source: El Pais

Posté par Jade
Article lu 13751 fois