Array Busquets: "Touré a fait beaucoup pour le Barça" - FC Barcelona Clan

En Une | Sergio Busquets | vendredi 25 juin 2010 à 15:32  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Référence au FC Barcelone et dans la sélection espagnole, le jeune talent de la cantera analyse l'adieu de l'ivoirien Yaya Touré ainsi que la prochaine saison.

 

Le transfert de Touré à Manchester City a laissé Busquets comme unique Milieu défensif du Barça, c'est dire la confiance dont fait preuve Pep envers ce joueur originaire de la Badia(petite commune de Barcelone).

Sergio a ébloui Pep et également Del Bosque pour qui il reste intouchable dans le onze titulaire.

 

 

 

 

Comment affrontez vous le match décisif contre le Chili?

Comme s'il s'agissait d'un match éliminatoire de plus, nous ne pouvons nous manquer. Cette pression est un stimulant en plus.

 

Après le questionnement à propos des deux milieux défensifs que vous formiez avec Xabi Alonso lors du Match contre la Suisse. A-t-il été revendiqué avec le grand match disputé contre Honduras?

Pour moi, ce fut un match de plus et heureusement nous avons acquis la victoire. J'ai tenté d'aider, quelque fois ça se passe bien, d'autre non, mais le plus important c'est de toujours y mettre plus d'envie et aider l'équipe et les coéquipiers.

 

Qu'est ce que vous ressentez lorsque vous entendez Del Bosque dire que s'il venait à redevenir un joueur, il aimerait être commme Busquets?

Que le coach dise ça, c'est une fierté venant d'une personne de son niveau footballistique que ce soit en tant que joueur ou entraineur. Il fut une personne très importante dans le football et il est toujours bon, mais je crois que les 23 joueurs lui plaisent et ce n'est pas le plus important.

 

Mais il est difficile d'entendre ces éloges pour un milieu défensif.

Le milieu défensif est super important pour le football. Les supporters sont plus attirés par les postes offensifs, le football les montre eux et c'est en partie normal qu'ils en tiennent plus compte. Le spectacle, c'est eux qui le font avec des dribbles et des buts, et c'est le plus important dans le football bien qu'il faille valoriser d'autres postes.

 

Si Del Bolsque veut être comme Busquets, Aimeriez vous être comme Messi?

Je suis content d'être qui je suis. Leo Messi, il y en a qu'un seul, c'est le meilleur du monde et il serait difficile d'être comme lui. Je suis content de ma carrière sportive.

 

Considérez vous le transfert de Yaya Touré à City comme une nouvelle marque de toute la confiance que le Barça place en vous?

Je me suis toujours senti important. Le staff technique et les coéquipiers me l'ont transmis à l'intérieur et à l'exctérieur du terrain. J'ai profité de beaucoup de temps de jeu et c'est plaisant. Avec Touré, s'en va un très grand joueur qui nous a beaucoup aidé. Je ne sais pas si un autre joueur qui aurait les mêmes tâches sur le terrain viendra, mais ceux qui sont là doivent aller de l'avant.

 

Pour Touré, votre remplaçant, on a payé 32 millions d'euros, quel serait votre prix?

Je n'ai pas de prix parce que je ne suis pas dans le marché. Je ne vais pas partir parce que je suis très content ici. La transaction est une chose qui correspond aux clubs, bien que je ne partirai pour aucun prix.

 

Touré était votre concurrent direct, il paraît que son adieu vous fasse mal.

Avant tout nous sommes coéquipiers, des personnes qui ont partagé des vestiaires comme ceux du Barça où il y a un partage humain, mais dans le football il se sait déjà que les uns entrent et les autres s'en vont. Au Barça, il y a une très bonne ambiance, jour après jour le travail fait que vous êtes pris d'affection pour tous. Je lui souhaite beaucoup de chance, il fut un joueur très important et il a fait beaucoup pour le Barça. Nous nous en souviendrons toujours comme d'un grand joueur et une grande personne.

 

Est-ce un incovénient que de modifier un vestiaire ?

C'est la loi du football, devoir changer. Un joueur joue toujours où il le souhaite. Si Touré a décidé de s'en aller parce qu'il considère que c'est mieux, il faut le respecter et tant les joueurs qui sont ici comme ceux qui peuvent venir devont continuer à aller de l'avant.

 

Vous comprenez qu'il soit difficile pour lui d'assumer un rôle sceondaire?

Nous voulons tous jouer , et il est certain que les saisons sont très longues et il faut lutter lors des entraînements, travailler énormément afin que l'entraineur te donne l'opportunité.

 

Touré s'en est allé et Cesc pourrait bien atterrir ici. En le regardant en sélection, n'avez vous pas l'impression qu'il est déjà un joueur en plus du Barça?

Nous sommes très habitués à l'avoir en sélection. Petit il jouait au Barça, il a cette philosophie, beaucoup de classe et il est une pièce maitresse d'Arsenal. C'est l'un des meilleurs milieux de terrain qu'il y ait et il nous donnerait sans aucun doute du plus en terme de qualité.

 

L'handicape c'est que la pression redevient très grande avec la Liga remporté avec 99 points?

Chaque saison, c'est la même histoire. L'année dernière nous disions la même chose. Il y a toujours de la pression et la motivation de gagner des titres. Les saisons s'entament toujours de la même manière. Tu es obligé d'être en vie dans toutes les compétitions et gagner des titres.

 

L'arrivée de Mourinho à Madrid est une motivation supplémentaire?

Mourinho est un grand entraineur, mais ce qui te motive réelement c'est Madrid lui même. Quel que soit l'entraîneur.
 

 

Mais  n'augmentera -t-il pas votre faim par son caractère?

Nous nous sommes toujours mis à part de lui et de ses provocations. Le plus important c'est les matchs et les joueurs. Mourinho n'est pour le moment que l'entraineur et nous nous mesurons aux joueurs et à Madrid, et il y a toujours de la motivation. Peu importe qui est l'entraineur.



Source: Sport.es

Posté par SiempreBarca
Article lu 7317 fois